Les 10 ingrédients à éviter dans vos produits capillaires !




Hello les Colibris,
La plupart des soins capillaires disponibles dans le commerce contiennent des ingrédients nocifs pour vos cheveux et votre santé. Je vais donc vous lister aujourd'hui les pires ingrédients pour vos cheveux, ceux que vous devez ABSOLUMENT essayer de bannir de votre routine.

1. ISOPROPYL ALCOHOL : C'est un solvant et un dénaturant (substances qui modifient la qualité des substances naturelles). Cet alcool se retrouve dans les colorations capillaires, les gommages corporels, les lotions pour les mains, les lotions après-rasage, les parfums, etc... Cette substance dérivée du pétrole est également utilisée dans l'antigel et comme solvant. Le cheveux crépus réagit très mal à ce composé. Il va sécher le cheveux et donc le casser.

2. MINERAL OIL : L'huile minérale est un dérivé de pétrole brut qui est utilisé dans l'industrie comme huile de coupe et lubrifiant. C'est une substance couramment utilisé et qui recouvre la peau et les cheveux d'une pellicule de plastique. La barrière de la peau s'en retrouve perturbée car cette couche plastique inhibe sa capacité à respirer et à absorber l'humidité. La capacité de la peau à libérer les toxines est impossible à travers la couche plastique ce qui peut favoriser l'apparition d'acné et d'autres troubles. Elle empêche une respiration/transpiration normale de la peau en isolant l'oxygène. Ce processus ralentit le développement des cellules causant un vieillissement prématuré de la peau.
PETROLATUM : Une graisse à base de pétrole qui est utilisée industriellement. La vaseline (petrolatum) présente les même propriétés nocives que l'huile minérale.
Ce genre de produits à plus sa place dans le moteur de votre voiture que sur vos cheveux.

3. PEG : C'est une abréviation de polyéthylène glycol qui est utilisé dans la fabrication de nettoyants pour dissoudre l'huile et la graisse. En raison de leur efficacité, les PEG sont souvent utilisés dans les sprays décapants pour four mais aussi trop souvent dans les produits personnels. Les PEG contribuent à dépouiller l'humidité naturelle et donc à laisser le système immunitaire vulnérable. Ils sont également potentiellement cancérigènes.

4. PROPYLENE GLYCOL (PG) : Cet ingrédient est en fait le composant de l'antigel. Il n'y a aucune différence entre le PG utilisé dans l'industrie et le PG utilisé dans les produits de soins personnels. Il est utilisé dans l'industrie pour décomposer les protéines et la structure cellulaire (ce dont est composé la peau). Il se retrouve notamment dans la plupart des produits de maquillage, des produits pour les cheveux, des lotions après-rasage, des déodorants, des bains de bouche et des dentifrices. En raison de sa capacité à pénétrer rapidement la peau, dans l'industrie il est exigé que les employés portent des gants de protection, des vêtements et des lunettes lorsqu'ils travaillent avec cette substance chimique.

5. SODIUM LAURYL SULFATE (SLS) et SODIUM LAURETH SULFATE (SLES) : Le SLS est utilisé dans les laboratoires de test comme ingrédient standard pour irriter la peau. Utilisés comme détergents et agents tensioactifs, ces composés se retrouvent dans les savons de lavage pour voiture, nettoyant pour planchers de garage et dégraissants pour moteur. Pourtant, ces  produits sont souvent utilisés comme ingrédient principal dans 90% des shampooings et produits moussants car ils ne coûtent pas chers. Seule une petite quantité est nécessaire pour générer une grande quantité de mousse. Le Sodium Laureth Sulfate (SLES) est une forme de SLS, moins irritante que ce dernier mais plus desséchante.

6. CHLORE : L'exposition au chlore dans l'eau du robinet, douches, piscines, agents de nettoyage, et bien d'autres peuvent affecter la santé en contribuant notamment à l'asthme, l'anémie. Même  si vous ne verrez pas de chlore sur les étiquettes des produits de soins personnels, il est important de protéger votre peau et vos cheveux de ce produit.

7. DEA (Diéthanolamine) MEA (Monoéthanolamine) TEA (Triéthanolamine) : DEA et MEA sont habituellement mentionnés sur l'étiquette des ingrédients accompagnés d'un autre composé. Chercher des noms comme Cocamide DEA ou MES, Lauramide DEA, etc. Ce sont des perturbateurs hormonaux et ils sont connus pour être cancérigènes. Ils se retrouvent dans les produits moussants.

8. PARABENS : Ils sont largement utilisés comme conservateurs dans l'industrie cosmétique (y compris dans les hydratants pour le corps et produits de soins capillaires. Ils sont souvent présents dans la composition de vos shampooing et après-shampooing sous les noms de methyl paraben, propyl paraben ou encore ethyl paraben. Ce sont des conservateurs utilisés pour empêcher la croissance microbienne et prolonger la durée de vie d'un produit. Si vous souffrez d'éruptions cutanées ou d'un cuir chevelu irrité, il pourrait être utile de passer à une gamme de produits naturels qui utilisent des conservateurs naturels.

9. FRAGRANCE : Un grand nombre de composés sous l'appellation "fragrance" sont cancérigènes ou toxique. "Fragrance" sur une étiquette peut indiquer la présence d'un maximum de 4000 ingrédients séparés. La plupart ou la totalité d'entre eux sont synthétiques. Pour une meilleure santé, essayez d'acheter des produits non parfumés et d'y ajouter une huile essentielle naturelle.

10. IMIDAZOLIDINYL UREA et DMDM HYDANTOIN : Ce ne sont que deux des nombreux conservateurs qui libèrent du formaldéhyde. Presque toutes les marques de soins personnels trouvées dans le commerce contiennent des ingrédients libérant du formaldéhyde.

J'espère que cela aura pu vous aider, personnellement, j'essaye au maximum de faire mes propres produits pour mes cheveux, j'évite ainsi le décryptage des étiquettes de produits commerciaux.
Je vous dis donc, à très vite.
XOXO

Vous aimerez peut-être

0 commentaires