Chocolat antillais ou Chocolat de Première Communion

Le chocolat Antillais ou chocolat de première communion est consommé dans tous les événements phares de la vie Martiniquaise ! Vous ne pourrez pas assister à un repas de famille, une grande occasion sans déguster ce met succulent. Dans la tradition, le chocolat antillais était consommé (comme son nom l'indique) lors de la première communion mais il est désormais consommé régulièrement. Personnellement, j'adorais déguster le chocolat que ma grand-mère me concoctait lorsqu'il y avait une onde tropicale ou après une journée pluvieuse. C'était une nouvelle tradition, pluie = chocolat de Mamie. Depuis que je suis en métropole, j'en consomme beaucoup moins et c'est vraiment lorsque j'ai une envie que je me lance dans la confection d'un pain au beurre accompagné d'un bon chocolat chaud dont voici la recette.



Ingrédients :
  • 1 L de lait demi-écrémé
  • 1 boîte de lait concentré sucré (397 g)
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • zeste d'un citron vert
  • 1 bâton de cannelle
  • 1 c. à s. d'extrait de vanille
  • 2 c. à s. de toloman
  • 3 c. à s. de poudre de cacao
  • 100 mL d'eau
  • 1 c. à s. de beurre de cacahuète

Préparation :

Mettre à chauffer dans une grande casserole ou un faitout, le lait, la vanille, le zeste de citron, le sucre vanillé et le bâton de cannelle durant 15 minutes.
Dans un bol, diluer le cacao dans 50 mL d'eau de manière à obtenir un mélange homogène.
Ajouter le chocolat à votre lait frémissant. Laisser frémir encore une dizaine de minutes. Pendant ce temps, diluer le toloman dans de l'eau de la même façon que le cacao.
Ajouter le beurre de cacahuète et le faire fondre dans le mélange. Il doit totalement se dissoudre. Ajouter alors le lait concentré sucré et mélanger. 
Enfin terminer avec le mélange toloman + eau et remuer régulièrement. Vous devez sentir votre mélange s'épaissir. Laissez cuire encore 10 minutes à feu doux.

Conseils & astuces :

- Si vous avez du mal à digérer le lait, vous pouvez utiliser du lait sans lactose que vous trouverez facilement au supermarché.
- Le lait ne doit pas bouillir, veillez donc à modérer la puissance de votre feu de cuisson.
- Le toloman peut être remplacé par de la Maïzena. Elle n'épaissit pas autant que le toloman mais elle pourra largement faire l'affaire.
- Diluer le cacao ou le toloman permet d'éviter les grumeaux qui ne manqueraient pas de se former sinon. Il faut utiliser de préférence de l'eau froide (température ambiante) pour les dilutions.
- J'aime mon chocolat très cacaoté, si ce n'est pas votre cas, n'hésitez pas à diminuer les proportions de cacao.
- À la place du beurre de cacahuète industriel, vous pouvez faire un beurre maison en mixant des cacahuètes nature avec de l'huile de tournesol. De même si vous aimez le goût des cacahuètes dans votre chocolat, n'hésitez pas à ajouter une cuillère de beurre de cacahuète supplémentaire.



Vous aimerez peut-être

0 commentaires